Retour sur 80 ans d’histoire

C’est en 1936, que Monsieur Leson prend l’initiative de créer la Chambre Syndicale des Installateurs de Stands et de l’Exposition (CSME). Cette chambre syndicale des métiers de l’exposition va se scinder en deux régions : la région Parisienne, dite « la chambre du Nord » (CSME nord) et la région Lyonnaise, dite « la chambre du Sud » (CSME sud).

On ne peut nier que la période d’après-guerre de 1945 à 1960 (environ), sera une période importante et favorable aux « métiers de l’exposition ». Il faut savoir, que c’est à cette période qu’ils deviennent un secteur d’activité à part entière, c’est donc un tournant important pour la CSME.

Création de la FFME
Les années après-guerre vont assister à une démultiplication des expositions. Les salons professionnels ont de plus en plus le vent en poupe. C’est dans les années 1980 que la FFME (Fédération de Française des Métiers de l’Exposition) va voir le jour (en 1986 plus précisément) sous l’impulsion de Roger Taurant (1983-1987) et de Michel Ranno. Parallèlement à cela, un nouveau logo va donc émerger.

Création d’une charte professionnelle
En 1990, pour structurer et donner un cadre à la profession et à la compétition entre prestataires et agence, la FFME lance une charte professionnelle de la qualité à l’occasion du salon Batimat.

La FFME devient FFM2E
Le deuxième « E » de la FFM2E fera son apparition sous la première présidence (2003-2005) de François Guarino, en 2003. Un « E » pour événement sera ajouté, pour couvrir de l’exposition à l’événementiel et accompagner l’évolution du marché et les mutations métiers.

Du côté développement durable
C’est sous la présidence d’Alain Masmondet (2006-2009) que le développement durable fera partie intégrante de la FFM2E. En effet, pour concrétiser son engagement dans l’écologie, la FFM2E signera en 2006 la charte créée par le collectif « éco-responsable ».

Lancement d’une « business association » internationale
La FFM2E voit toujours plus loin. En souhaitant aider ses adhérents à s’internationaliser, elle va créer sous l’impulsion de Sophie Chenel, en 2007, une « business association » appelée « French Touch ». Cette association est une véritable dynamique d’assistance et de promotion des entreprises françaises à l’étranger.

La FFM2E rejoint UNIMEV
En 2012, sous la présidence de François Sire (2009-2012), la FFM2E décide de rejoindre UNIMEV. Elle renforce ainsi ses liens avec les organisateurs de salons, les lieux d’expositions et les agences événementielles.

Début d’une nouvelle ère
2016, la FFM2E devient CREALIANS. Une nouvelle identité pour de nouvelles perspectives, de nouveaux défis.

L’alliance
L'année 2017, fut sous le signe de l’alliance avec l’arrivée du cercle de professionnels, le Leads les agences (agences design de stand) et la création du collectif Prestalians (prestataires de l’exposition et de l’événement). Depuis CREALIANS est composée de trois entités : Le Leads, Prestalians et French Touch.